Les benzodiazépines pourraient être associées à un risque accru de développer une maladie d'Alzheimer

Les benzodiazépines, médicaments couramment utilisés dans le traitement des états anxieux et de l’insomnie, seraient associées à un risque accru de près de 50% de développer une maladie d’Alzheimer par rapport aux patients qui ne les consomment pas, selon une nouvelle étude réalisée chez les personnes âgées(1). Le risque augmenterait avec la durée d’utilisation de ces médicaments, notamment au-delà de 3 mois de prise, et également avec l’emploi de molécules à longue durée d’action (par opposition aux benzodiazépines à courte durée d’action).

En 2012, la Société Américaine de Gériatrie avait déjà classé les benzodiazépines sur sa liste de médicaments inappropriés pour les personnes âgées, devant le constat du risque de troubles cognitifs, et la suspicion grandissante de leur implication dans le développement de certains troubles neurodégénératifs de type démence(2).

Ces données doivent inciter à n’utiliser les benzodiazépines que quand ces médicaments sont vraiment nécessaires, à la plus petite dose efficace, pour la durée la plus courte possible, en optant pour les molécules à durée d’action courte.

 

Pour rappel:

Selon les recommandations officielles, pour la majorité des patients, l’utilisation des benzodiazépines ne devrait pas dépasser 4 semaines pour les hypnotiques et 12 semaines pour les anxiolytiques.

 

---------------------- Réf:
(1) -  Benzodiazepine use and risk of Alzheimer’s disease : case control study ; Sophie Billioti de Gage et al. ; British Med. J. ; Sept 10th 2014 ; 349, g5555
(2) -  Benzodiazepines and risk of Alzheimer’s disease: prescribers and patients need a proper surveillance system for cognitive side effects ; editorial by Kristine Yaffe Roy et al. ; British Med. J. ; Sept 10th 2014 ; 349, g5312

Liste non exhaustive des benzodiazépines commercialisées en France, en cas de question se rapprocher de votre médecin traitant ou de votre pharmacien

Revenir

Ajouter un commentaire

Cet espace vous permet de nous adresser un commentaire sur le contenu de cette page d’information.
Merci de ne pas utiliser cet espace pour déclarer un effet indésirable ou poser une question. Pour cela, des formulaires sécurisés sont dédiés : déclarer un effet indésirable ou poser une question.