Nouvelles recommandations pour l'utilisation des sirops à base de codéine indiqués dans le traitement de la toux chez les enfants

 

La codéine est largement utilisée chez l’adulte et l’enfant pour le traitement des toux non productives gênantes « toux sèches » mais également pour le soulagement de la douleur. Comme tout médicament, la codéine peut entrainer des effets indésirables, notamment des manifestations respiratoires.

Suite à une réévaluation européenne du rapport bénéfice-risque portant sur l’ensemble des spécialités à base de codéine indiquées dans le traitement symptomatique des toux non productives gênantes « toux sèches », de nouvelles restrictions d’utilisation ont été émises :

Ces médicaments sont :

  • contre-indiqués chez les enfants de moins de 12 ans
  • non recommandés chez l'adolescent entre 12 et 18 ans qui présente des troubles respiratoires (asthme ou autres maladies respiratoires chroniques par exemple).

Pour rappel :
En France, les spécialités à base de codéine utilisée dans le traitement des toux sèches étaient déjà contre-indiquées chez les enfants de moins de 30 mois.
De plus, la codéine passant dans le lait maternel, peut  être ingéré par le bébé lors de la lactation. Elle est donc également contre-indiquée chez les femmes qui allaitent.


En pratique :
- Pour savoir si le sirop de votre enfant contient de la codéine, consultez la composition disponible sur l’emballage et sur la notice du médicament.
- En cas d’apparition d'effets indésirables confusion, somnolence, nausées, vomissements, constipation, essouflement inhabituel...., il convient d'arrêter le traitement et de contacter votre médecin. Pour toute question concernant votre traitement ou celui de votre enfant, n’hésitez pas à en parler à votre médecin ou votre pharmacien.

Ces recommandations étant récentes, la mise à jour des différentes notices sera faite progressivement.

Revenir

Ajouter un commentaire

Cet espace vous permet de nous adresser un commentaire sur le contenu de cette page d’information.
Merci de ne pas utiliser cet espace pour déclarer un effet indésirable ou poser une question. Pour cela, des formulaires sécurisés sont dédiés : déclarer un effet indésirable ou poser une question.