Trimétazidine (VASTAREL® et génériques) : modification des conditions de prescription et de délivrance

Des études récentes viennent de montrer que l’utilisation hors AMM de la trimetazidine reste importante (en cas de vertiges, d’acouphène ou d’hypertension artérielle primaire). Or, ce traitement peut exposer les patients à des effets indésirables neurologiques  potentiellement graves (symptômes parkinsoniens).
Aussi, les conditions de prescription et de délivrance ont été modifiées.

Désormais pour la prescription de la trimétazidine (Vastarel® et génériques) :
  • L’initiation du traitement est réservée aux cardiologues qui doivent ensuite faire une réévaluation annuelle de leur prescription
  • Dans l’intervalle, son renouvellement peut se faire par tout médecin.

Pour rappel, l’indication de la trimétazidine a été restreinte, en association, au traitement symptomatique des patients adultes atteints d'angine de poitrine (angor) stable insuffisamment contrôlés, ou présentant une intolérance aux traitements antiangineux de première intention.
Il convient de souligner que ce traitement n’est plus remboursé par la sécurité sociale et fait partie de la liste des médicaments sous surveillance renforcée.

Revenir

Ajouter un commentaire

Cet espace vous permet de nous adresser un commentaire sur le contenu de cette page d’information.
Merci de ne pas utiliser cet espace pour déclarer un effet indésirable ou poser une question. Pour cela, des formulaires sécurisés sont dédiés : déclarer un effet indésirable ou poser une question.