Patchs de nicotine : éviter la substitution par une autre marque en cas d’équilibre

Dans l’aide à l’arrêt du tabac, 4 spécialités de patchs de nicotine sont actuellement commercialisées en France. Elles sont disponibles sous les dénominations suivantes :

  • Nicotinell TTS® 7/14/21 mg/24h, dispositif transdermique
  • Nicopatch® 7/14/21 mg/24h, dispositif transdermique (générique de Nicotinell TTS)
  • Niquitin® 7/14/21 mg/24h, dispositif transdermique
  • Nicoretteskin® 10/15/25 mg/16h, dispositif transdermique  

Ces patchs délivrent différentes quantités de nicotine (exprimées en mg/patch/16h ou 24h) :

  • 7 mg, 14 mg ou 21 mg, sur une durée de 24 heures pour les patchs de Niquitin®, Nicotinell®, Nicopatch®
  • 10 mg, 15 mg ou 25 mg, sur une durée de 16 heures  pour les patchs de Nicoretteskin®

La biodisponibilité de ces patchs, c’est-à-dire la fraction de la dose de nicotine administrée qui atteint la circulation générale et la vitesse à laquelle elle l’atteint, n’a pas été comparée entre les différentes spécialités, à l’exception de Nicotinell® et son générique Nicopatch®.

Aussi, la bioéquivalence entre les patchs ne peut être garantie. C’est-à-dire que pour un même dosage, deux patchs de nicotine de marque différente peuvent libérer le principe actif plus ou moins rapidement au cours de la période indiquée.

C’est pourquoi, la substitution d’un dispositif transdermique de nicotine par un autre peut être susceptible d’entrainer des symptômes de :

  • Sevrage (irritabilité, anxiété, perturbations du sommeil) ou
  • Surdosage (nausées, maux de tête, palpitations)

Devant l’apparition de tels symptômes, il convient d’en informer son médecin.

Par ailleurs, indépendamment de la marque de patch de nicotine utilisée, il est important de respecter quelques règles d’utilisation afin de garantir l’efficacité et la tolérance du dispositif transdermique ("Quelques conseils pour utiliser les patchs en toute sécurité").   

De manière générale, l’efficacité du sevrage tabagique est généralement améliorée s’il est accompagné d’un suivi et de conseils délivrés par un professionnel de santé.

 

En savoir plus…

Point d’information du 29/01/2018 – ANSM

Informations sur l’aide à l’arrêt du tabac

Revenir

Ajouter un commentaire

Cet espace vous permet de nous adresser un commentaire sur le contenu de cette page d’information.
Merci de ne pas utiliser cet espace pour déclarer un effet indésirable ou poser une question. Pour cela, des formulaires sécurisés sont dédiés : déclarer un effet indésirable ou poser une question.