Diclofénac et risque cardiovasculaire

Le diclofénac est un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) utilisé comme traitement symptomatique de la douleur et de l’inflammation, notamment dans les affections rhumatologiques et les douleurs d’origine traumatique.

En France, les médicaments contenant du diclofénac sous forme de comprimés, de gélules, de suppositoires et de solutions injectables, ne peuvent être obtenus que sur prescription médicale.

Une étude récente réalisée au Danemark* sur les effets cardiovasculaires du diclofénac, utilisé par voie orale, suggère que le risque d’évènements cardiovasculaires est plus élevé avec le diclofénac, comparé à la prise d’autres AINS (ibuprofène et naproxène), ou encore à la prise de paracétamol ou de l’absence de prise d’AINS. Ces évènements cardiovasculaires ont été observés même à de faibles posologies de diclofénac et sur des durées courtes de traitement (30 jours).

Le risque cardiovasculaire des AINS était connu et a déjà fait l’objet de plusieurs évaluations européennes conduisant à mentionner ce risque dans la notice de chaque AINS.

En 2012, une réévaluation du bénéfice/risque du diclofénac  avait entrainé l’ajout d’une nouvelle contre-indication chez les patients atteints de maladie cardiovasculaire et un rappel des règles de bon usage, notamment celle d’une utilisation à la posologie la plus faible et pendant une durée la plus courte possible.

En raison du risque cardiovasculaire existant avec le diclofénac,
il est préconisé de ne pas l’utiliser dans le cadre d’une automédication.

*Morten Schmidt et al. Diclofenac use and cardiovascular risks : series of nationwide cohort studies. BMJ2018;362:k3426

En savoir plus…

Point d'information de l'ANSM (09/10/2018)

Revenir

Ajouter un commentaire

Cet espace vous permet de nous adresser un commentaire sur le contenu de cette page d’information.
Merci de ne pas utiliser cet espace pour déclarer un effet indésirable ou poser une question. Pour cela, des formulaires sécurisés sont dédiés : déclarer un effet indésirable ou poser une question.