Flammazine (sulfadiazine argentique) : restrictions d’utilisation

La réévaluation du rapport bénéfice/risque de la crème Flammazine (sulfadiazine argentique) a conduit l’ANSM à restreindre ses indications thérapeutiques.

Désormais la crème Flammazine :

  • est contre-indiquée sur des plaies qui ne sont pas des brûlures ;
  • est contre-indiquée chez l’enfant de moins de 2 mois ;
  • doit être utilisée avec prudence chez l’enfant de moins de 2 ans en raison du risque de passage systémique accru dans cette catégorie d’âge qui expose au risque de complications générales des sulfamides ;
  • est contre-indiquée pendant l’allaitement si l’enfant a moins d’un mois en raison de l’immaturité du système enzymatique dans cette population et du risque consécutif d’ictère nucléaire ;
  • est contre-indiquée pendant l’allaitement si l’enfant est atteint d’un déficit en G6PD, afin de prévenir la survenue d’une hémolyse.

Chez la femme enceinte, l'utilisation de Flammazine est possible uniquement en l'absence d'alternative thérapeutique. Il convient d’être particulièrement prudent durant le 3e trimestre de grossesse en raison d’un risque potentiel d’ictère grave chez le nouveau-né.

Les brûlures n’ayant pas cicatrisé après 15 jours de traitement doivent faire l’objet d’un avis médical auprès d’un service de soins hospitaliers spécialisé.

Rappelons que les effets indésirables les plus fréquents de ce médicament sont des effets cutanés (eczéma, réaction eczématiforme, réaction bulleuse, trouble de la pigmentation). On observe également des cas de diminution des globules blancs et/ou des plaquettes, des cas d’argyrie1 et des cas d’insuffisance rénale.

1. Coloration gris-bleu de la peau due au contact prolongé ou à l’ingestion de sels d’argent.

En savoir plus :

Revenir

Ajouter un commentaire

Cet espace vous permet de nous adresser un commentaire sur le contenu de cette page d’information.
Merci de ne pas utiliser cet espace pour déclarer un effet indésirable ou poser une question. Pour cela, des formulaires sécurisés sont dédiés : déclarer un effet indésirable ou poser une question.