Conservations des médicaments au domicile : comment éviter les erreurs

Il est recommandé de conserver vos médicaments:

  • Hors de portée des enfants : de préférence dans une armoire à pharmacie, placée en hauteur et fermée à clé.

Si vous avez des enfants à la maison :

- Séparer les médicaments adultes et ceux pour enfants, afin de limiter le risque d’erreur.

- Evitez de poser vos traitements sur la table de nuit ou sur le plan de travail de la cuisine.

 

  • A l’abri de la lumière, de l’humidité et de la chaleur ou au réfrigérateur quand cela est indiqué (vaccins, insuline, certains collyres…). Pour savoir comment conserver un médicament, regardez les pictogrammes sur la boite (voir la brève Des pictogrammes pour votre sécurité).

tl_files/editeur/Breves/Images/Commun/2016/20160125_pictogrammes conservation.gif

En cas de vague de chaleur ou de grand froid, l’Agence Nationale de Sécurité du Médicaments et des produits de santé (ANSM) a édité des recommandations que vous pouvez consulter en pièce jointe (cf. Conservation des médicaments en cas de vague de chaleur et Conservation des médicaments en cas de grand froid).

 

  • Dans la boite d’origine pour pouvoir toujours identifier le médicament et connaitre sa date de péremption. Vous pourrez également inscrire sur la boite des informations utiles comme la posologie et la durée du traitement.

  • Et avec la notice pour conserver les informations importantes sur le bon usage du médicament et sa sécurité d’emploi.

  • Sans faire de stock trop important à l’avance.

 

Ce qu’il ne faut pas faire :

  • Retirer le traitement de son blister (emballage): vous ne pourriez plus le reconnaitre parmi les autres traitements de votre pharmacie.

  • Conserver des collyres ou des sirops entamés trop longtemps ; d’une manière générale, ils ne se conservent que peu de temps. Leur durée d’utilisation après ouverture est généralement indiquée sur la notice et/ou sur la boite (voir aussi la brève Bon usage des collyres et des pommades ou gels ophtalmiques)

 

  • Conserver les unidoses après leur utilisation. Même s’il reste du produit, il convient de jeter toute unidose après utilisation. Chaque unidose est destinée à un usage unique.

Attention, les unidoses se ressemblent beaucoup  entre elles, veillez à lire attentivement l’étiquette avant utilisation (voir aussi la brève une dosette peut en cacher une autre).

  • Utiliser le dispositif d’administration (pipette, cuillère mesure, compte-goutte) d’un autre médicament.

Chaque dispositif est conçu pour le médicament avec lequel il a été vendu. En cas de substitution avec un autre dispositif, il y a un risque de surdosage ou de sous dosage médicamenteux.

Un dispositif = 1 médicament

  • Jeter vos traitements non utilisés ou périmés dans la poubelle ou dans les toilettes. Il convient de les rapporter à une pharmacie.

 

En savoir plus...

Brève Quelques conseils sur l’utilisation et la conservation des médicaments à la maison

Revenir

Ajouter un commentaire

Cet espace vous permet de nous adresser un commentaire sur le contenu de cette page d’information.
Merci de ne pas utiliser cet espace pour déclarer un effet indésirable ou poser une question. Pour cela, des formulaires sécurisés sont dédiés : déclarer un effet indésirable ou poser une question.