Qui déclare ?

  1. Tout médecin, chirurgien-dentiste, pharmacien ou sage-femme, quel que soit son mode ou son secteur d’exercice, doit déclarer tout effet indésirable, dont il a connaissance, au CRPV dont il dépend géographiquement.

    En application des dispositions de l’article R. 5413-1 du CSP, le fait pour les médecins, chirurgien- dentistes, pharmaciens ou sages-femmes de méconnaître les obligations de signalement immédiat d’un effet indésirable grave suspecté d’être dû à un médicament ou produit au sens du 2° de l’article R. 5121- 152 dont ils ont eu connaissance est puni de l’amende prévue pour les contraventions de cinquième classe.

  2. Tout autre professionnel de santé qui a connaissance d’un effet indésirable est encouragé à le déclarer au CRPV.

  3. De même, la déclaration peut aussi être effectuée par le patient lui-même,  par une association de patients agréée, ou toute personne ayant connaissance d’un effet indésirable suspecté d’être dû à un médicament, notamment lorsque le patient ne peut effectuer lui-même cette déclaration.

  4. Le patient est encouragé à se rapprocher de son médecin pour qu'il l'examine et effectue lui-même la déclaration de l'effet indésirable le cas échéant. Le patient peut également s'adresser à son pharmacien afin qu'il déclare l'effet indésirable ou qu'il l'aide à remplir le formulaire. De même, il peut aussi s'adresser à une association de patients agréée.

Important : Un effet indésirable suspecté d'origine médicamenteuse n’étant pas médicalement confirmé par un professionnel de santé peut également être déclaré.

Dernière mise à jour le 26-06-2019 par admin.

Retour

Les alertes

Quizz

  • Qu'est-ce que la pharmacovigilance ?

    • ​Ensemble des activités permettant la surveillance des pharmacies
    • ​Ensemble des activités permettant la surveillance des effets indésirables médicamenteux
    • ​Ensemble des activités permettant la recherche de nouveaux médicaments
    • Vrai ! Faux !

      La pharmacovigilance est l'activité consistant à enregistrer et évaluer les effets secondaires résultant de l'utilisation des médicaments.

  • Vous avez pris un médicament et vous présentez une manifestation anormale comme par exemple une réaction cutanée. Pensez-vous qu’il peut s’agir d’un effet indésirable ?

    • Oui
    • Non
    • Vrai ! Faux !
  • Le traitement hormonal de la ménopause

    • Doit être réévalué tous les ans
    • Expose à un risque de thromboses veineuses et/ou artérielles
    • Doit être instauré avant l'arrêt complet des règles
    • Expose à un risque de cancer du sein et/ou de l'utérus
    • Vrai ! Faux !

      Le traitement hormonal de la ménopause ne doit pas être instauré avant l’arrêt complet des règles